Uploader: Nathan
Country: Hungary
Uploaded: Apr 20, 2018
Price: Free

Please, verify you are not robot to load rest of pages

download piqure de scorpion pdf

Venin Trop
Me´decine et Sante´ Tropicales 2016 ; 26 : 130-133
Prise en charge des piqûres de scorpion
en Afrique et au Moyen-Orient
Management of scorpion stings in Africa and the Mediterranean region
Chippaux J.-P.
UMR 216 Institut de recherche pour le de´veloppement, Cotonou, Benin. UMR MERIT « Sante´ de la me`re et de l’enfant
face aux infections tropicales », Be´nin
Article accepte´ le 13/3/2016
Re´sume´. Particulie`rement fre´quentes au sud et a`
l’est du Bassin me´diterrane´en, les piquˆres de
scorpion peuvent constituer une urgence me´dicale
grave, notamment chez le jeune enfant. Nous
rappelons ici quelques principes diagnostiques et
the´rapeutiques. L’indication de l’antivenin et le
traitement symptomatique sont pre´cise´s en fonction
de la symptomatologie et de la gravite´ clinique de
l’envenimation.
Mots cle´s : envenimation, piquˆre de scorpion,
traitement, antivenin, Afrique, Me´diterrane´e.
Abstract. Common in the southern and eastern
Mediterranean basin, scorpion stings can develop
into a severe medical emergency, especially in
young children. Here we review several principles
of diagnosis and treatment. The indications for
antivenom and symptomatic treatment are detailed
according to the symptoms and clinical severity of
envenomation.
Key words: envenomation, scorpion sting, treatment, antivenom, Africa, Mediterranean region.
Correspondance : Chippaux J-P

Introduction
L’incidence des piquˆres de scorpion est e´leve´e en Afrique du
Nord, au Proche et Moyen-Orient, entraıˆnant encore de trop
nombreux de´ce`s particulie`rement chez les jeunes enfants [1].
Les piquˆres de scorpion sont fre´quentes en milieux rural (oasis)
et pe´riurbain ou` les scorpions abondent, attire´s notamment par
la prolife´ration des cafards. Si la plupart des piquˆres de scorpion
ne sont suivies que d’une envenimation minime ou mode´re´e,
l’action du venin sur les fonctions vitales, cardiaques,
pulmonaires et neurologiques peuvent mettre en jeu le
pronostic vital [2].
Devant toute piquˆre de scorpion, on e´tablira un bilan
clinique pre´cis avant de placer le patient en observation et
d’instituer rapidement un traitement approprie´ jusqu’a` la
normalisation des principaux symptoˆmes, laquelle survient
assez rapidement, sauf complication majeure.
Chez tout sujet consultant pour piquˆre de scorpion, il convient :
– de rassurer le patient et son entourage ;
– de nettoyer la piquˆre et rechercher les signes d’envenimation
locale ;
– d’effectuer un examen clinique pre´cis pour e´tablir le niveau
de l’envenimation dont va de´pendre le traitement [3] ;
130
Pour citer cet article : Chippaux JP. Prise en charge des piquˆres de scorpion en Afrique et au Moyen-Orient. Med Sante Trop 2016 ; 26 : 130-133. doi : 10.1684/mst.2016.0571
doi: 10.1684/mst.2016.0571
Confirmer et e´valuer la gravite´
de l’envenimation
– de conside´rer la vulne´rabilite´ et la rapidite´ d’e´volution
clinique chez les enfants de moins de 5 ans et les femmes
enceintes.
La distinction entre les signes de stress – bien compre´hensibles (nause´es, vomissements, palpitation, polypne´e) – et les
symptoˆmes de l’envenimation est difficile parce que le venin
reproduit la plupart d’entre eux (tableau 1). Cependant, en
re´gion de forte ende´mie, surtout en pe´riode estivale, on pensera
a` une piquˆre de scorpion chez un nourrisson pre´sentant
des pleurs inexplique´s et une zone inflammatoire punctiforme
sur le te´gument. L’identification du scorpion n’est pas
indispensable car les antivenins sont polyvalents et couvrent
la plupart des espe`ces me´diterrane´ennes et moyen-orientales
(tableau 2).
On pratiquera un e´lectrocardiogramme (ECG) et une
e´chographie cardiaque (ECC), en cas de troubles cardiaques
ou respiratoires [4].
Le bilan biologique, lorsqu’il est possible, comprendra au
minimum :
– une nume´ration formule sanguine le dosage de la prote´ine C
re´active (CRP), pour e´valuer l’intensite´ du syndrome inflammatoire (leucocytose et thrombocytose, augmentation de la
CRP de`s la 6e heure) ;
– dosage de la glyce´mie, acide lactique, transaminases (SGOT,
SGPT), cre´atinine phosphokinase (CPK), lipase et amylase pour
e´valuer les fonctions he´patique, cardiaque et pancre´atique qui
peuvent eˆtre alte´re´es par l’action du venin ;
Prise en charge des piquˆres de scorpion en Afrique et au Moyen-Orient
Tableau 1. Liste des antivenins disponibles pour l’Afrique du Nord et le Proche ou Moyen-Orient
Table 1. List of antivenoms available for North Africa and the Near- and Middle-East
Nom
Scorpifav1
Fabricant
Sanofi Pasteur, France
Inoscorpi1 MENA
Inosan Biopharma, Espagne
Polyvalent Scorpion
Antivenom
National Antivenom & Vaccine
Production Center (NAVPC),
Arabie Saoudite
VACSERA
Purified Polyvalent
Anti-scorpion Serum